Logistique Afrique : vers un espace unique aérien (MUTAA – SAATM)

th-1000x375-fret-aerien-mutaa-saatm.jpg (1)
Facebook
Google+
Twitter
WhatsApp

Le 28 janvier 2018, dans le cadre du 30ème sommet de l’Union africaine, 23 états africains ont approuvé la mise en place d’un Marché unique du Transport Aérien en Afrique (MUTAA).

L’objectif est de créer l’équivalent du ciel unique européen et de favoriser les échanges entre les pays du continent.

Les compagnies aériennes des 23 pays signataires suivants pourront opérer librement dans les autres pays signataires :

Benin, Burkina Faso, Botswana, Cabo Verde, Republic of Congo, Côte d’Ivoire, Egypt, Ethiopia, Gabon, Ghana, Guinea, Kenya, Liberia, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Rwanda, Sierra Leone, South Africa, Swaziland, Togo and Zimbabwe.

L’ International Air Transport Association (IATA) a salué cette avancée majeure en matière de transport aérien international.

32 pays membres de l’Union africaine n’ont pas encore donné leur accord pour ce projet initié il y a plus de 20 ans.

SAATM-MUTAA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *